Avis sur « Blast » de Manu Larcenet

Couvertures de Blast : Tome 1,2,3 et 4

Oooooh !

Est l’expression qui arrive en premier : la qualité des dessins nous impressionne dès l’ouverture de la BD. Manu Larcenet nous livre une série de quatre livres d’une précision et d’une beauté incroyable. Car avant tout, c’est un délire graphique sans précédent dans l’oeuvre du dessinateur. Quatre albums d’une centaine de pages chacun : un travail de titan ou d’orfèvre (c’est selon). Un noir et gris teinté de quelque touche de couleur sang.

Ouch !

Est le sentiment qui nous envahit le long de ce récit assez noir. Polza est un SDF. Il a choisi d’être vagabond à la mort de son père. Il Lire la suite