Séance ECJS « Reconstituer un procès : l’Erika » en jeu de rôle

Parfois, les thèmes de l’ECJS sont assez arides. Pour aborder le thème 3 « Citoyen et la justice« , les propositions sont liées à la description des institutions judiciaires. Il est souhaitable d’utiliser des exemples pour rendre la compréhension plus facile pour les élèves. Il y a quelques années, nous avions proposé à un groupe de reconstituer un procès. Nous avions choisi le procès de l’Erika car les acteurs de la procédure étaient assez nombreux pour attribuer un rôle à chacun. De plus, le procès est terminé et nous avons les condamnations définitives ainsi que les argumentaires de chaque parti. On se détache des éléments d’actualité et des pressions médiatiques. Par la même occasion, on fait découvrir des métiers la justice dans une dimension pragmatique.

Contexte

L’objectif était d’aborder ce thème 3 de façon à motiver les élèves d’une autre manière. Les séances « classiques » en ECJS mobilisent souvent une recherche documentaire sur le thème et un rendu sous forme d’oral. Nous étions en fin d’année scolaire et ce groupe avait déjà fait une recherche documentaire sur les identités numériques en thème 2. Nous avions peur de produire un effet de redondance et de les ennuyer.

Pédagogie du jeu de rôle

séance ECJS procès def

L’idée est de reproduire un procès dans les conditions et le déroulement d’une chambre correctionnelle. Chaque groupe doit rentrer dans le rôle qui lui est attribué : avocats de la défense, procureur, parties civiles… On est dans une démarche de mise en action des informations trouvées.

Dans un premier temps, un exposé des faits est réalisé en commun. Les participants doivent connaître le contexte, les faits et les condamnations qui ont été prononcées par la justice en 2008. On retrace l’histoire de l’affaire de l’Erika.

Puis, ils doivent se renseigner sur les actions des professionnels à l’intérieur du procès par une recherche documentaire. Cette phase est très orientée par le prof-doc qui fournit les documents pour des raisons de gestion du temps.

La deuxième phase consiste à écrire un texte comme si l’élève se trouvait dans la situation du procès. Nous avons donc : Total, les associations écologiques, les avocats, le président de la chambre… On est dans l’écriture d’invention.

Enfin, la cour de justice est reproduite physiquement.tribunal

On installe les tables et les positions des acteurs comme dans la réalité. Le ton doit être très protocolaire. La prise de parole se fait en deux temps : un exposé rapide de la fonction représentée et une mise en scène du texte rédigé par les élèves. Un fil rouge de la prise de parole est défini en amont par les professeurs pour distribuer les temps de participation de chacun. C’est le président qui distribue la parole aux intervenants et les professeurs sont les juges.

BILAN :

Les + :

-La dimension « jouée » de la reconstitution pousse à une motivation supplémentaire.

-Change le rapport entre recherche d’information et l’oral. L’intégration de la dimension « écriture d’invention » oblige à trouver des éléments que l’on aurait pas approfondi dans un oral classique. Par exemple, les postures rhétoriques des participants (les arguments de chaque parti) ont été étudiées avec précision par tous les groupes.

-Nous avons observé un phénomène inattendu dans la phase d’écriture : Les parties civiles se sont regroupées naturellement (sans que l’on demande rien), les accusés ont échangés leurs arguments et le juges et l’avocat général ont travaillé ensemble. En fait, la reconstitution nécessite une distribution de la parole et donc une collaboration entre certains groupes. L’effet « jeu de rôle » a joué à plein.

Les – :

-Les profils d’élèves timides ont beaucoup souffert pour la prise de parole et la mise en scène.

-Le procès a été simplifié… nous nous sommes posés la question de la validé de certaines informations concernant le droit et les procédures judiciaires.

-La reconstitution s’est avérée très courte. Il est réellement difficile de produire un écrit d’invention de plus de 5 minutes !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s