Séance « pertinence et exploitation de l’information » Lycée Pro en CCF

Les Contrôles en Cours de Formation  (les fameux CCF du LP) permettent de travailler les notions de Pertinence puis de Synthèse. Pour cette séquence, le niveau est la 1ère année de CAP et la 2nde Bac Pro.J’ai réussi à organiser un parcours de formation sur cette séquence jusqu’en Tle. L’objectif visé est la prise d’autonomie dans les procédures. Pas toujours facile à atteindre en LP, c’est la répétition des tâches sur trois ans qui fonctionne le mieux…

Le contexte choisi est très particulier mais ce type de séances peut se déployer dans d’autres dispositifs. Le principal avantage de cette séquence est de contextualiser les notions dans des programmes de discipline avec une activité de recherche concrète pour les élèves. Souvent, je travaille avec les collègues de Lettres-Histoire. Prenons l’exemple du thème « les sociétés face aux risques« .

Le (ou la) collègue commence par une illustration d’une situation en classe pour aborder les notions et les définitions de la discipline. Ensuite, les élèves viennent au CDI pour constituer leurs dossiers de CCF. Généralement, nous découpons en 3 ou 4 séances.

Objectif de la séquence pour les élèves : « constituer un dossier argumenté comprenant une combinaison de différents documents (référencés correctement) qui permettent de répondre à la problématique« . Le dossier servira de support à l’examen oral du CCF.

Voici le document donné aux élèves au départ : document élèves CCF problématiques_thèmes

Déroulement

L’originalité est dans la préparation de la séquence : on cadre les thèmes et les problématiques (voir document prof CCF risques technologiques) en fonction du fonds documentaire avec la collègue. L’objectif visé en 2nde n’est pas encore l’autonomie dans la recherche mais plutôt de donner des habitudes d’interrogation des documents à l’aide de la notion de Pertinence : le rapport problématique/documents. D’ailleurs, on laisse les élèves trouver le lien entre la problématique et les thèmes.

1ère séance : choix du thème et définition de la problématique du dossier à constituer. La recherche documentaire aide à définir la problématique du dossier. Une rapide présentation d’E-sidoc est faite. Nous avons déjà fait le tri des documents utilisables mais on laisse la recherche se dérouler. Nous intervenons pour délimiter la difficultés des documents. Cette pré-sélection est enlevée pour les niveaux suivants (1ère et Tle). Cette étape est obligatoire à cause de la spécificité de mon CDI : en commun entre Lycée Pro et LGT.

2e séance : Une fois la problématique stabilisée, le travail de sélection s’opère. Les documents sont vites trouvés par les élèves dans le CDI et sont disposés sur les tables. Chaque choix de document doit être argumenté explicitement. Ils doivent compléter et répondre à la problématique. Ils peuvent même changer cette problématique si les documents permettent d’en dégager une meilleure. Au niveau supérieur, 1ère ou Tle, on ne donne plus la problématique mais nous les avons de côté 😉 .

3e séance (la plus compliquée pour les élèves) : L’exploitation de l’informations se fait par la rédaction de la réponse à la problématique. Si la Pertinence est bien réalisée, la Synthèse sera plus facile. La rédaction du texte sera plus fluide. Un tableau d’aide est fourni  (document élèves CCF synthèse doc) et les documents doivent être décrits sous forme de normes bibliographiques. En gros, chaque document sélectionné par l’élève doit comporter un élément de réponse à la question. L’idéal est de replacer les éléments du cours, c’est le travail du professeur de discipline.

4e séance : Pendant que les derniers terminent avec moi, la rédaction du dossier, certains s’entraînent à l’oral avec leur professeur. Cela permet de vérifier la cohérence du dossier.

REM : la recherche sur Internet est bien évidemment autorisée mais la consultation du catalogue est souhaitée.

Les critères d’évaluation sont distribués aux élèves dès le début de la séquence : document CCF évaluation

BILAN :

Les +

-Les dossiers de CCF sont complétés jusqu’à la fin. Ils en ont plusieurs à faire dans l’année avant l’oral d’examen et l’organisation de la séquence est efficace. On gère l’aide au fur et à mesure du cursus : on fait comme ça en 2nde mais en 1ère et en Tle, on enlève les problématiques ou les titres des thèmes par exemple.

-La phase de recherche est souvent rapide et gratifiant pour l’élève : nous avons vérifié toutes les problématiques en amont pour qu’elles donnent des résultats dans la base et sur Internet. On tente de les complexifier dans les niveaux supérieurs.

Les – :

-La rédaction est toujours le moment le plus difficile. L’exercice de Synthèse n’est jamais facile

-On passe du temps de préparation à élaborer les problématiques et à vérifier les résultats dans la base et sur Internet.

+ ou – (?) :

-d’un côté, on peut dire que l’on leur facilite un peu le travail et que c’est répétitif. D’un autre côté, j’ai pu voir que la répétition des procédures dans des contextes différents (CCF mais aussi en Anglais ou PSE) inscrivent les notions dans le temps et favorisent le transfert des connaissances, surtout pour la notion de Pertinence. Pour la Synthèse les difficultés demeurent…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s